*

Sondage archivé

Proposé par Cheznoo le 17/11/17 17h09
Devrait-on réévaluer les critères de prise en charge du déneigement chez les personnes âgées ou invalides ?
  • Oui.
  • 80.19 %


  • Non.
  • 15.48 %


  • Ne se prononce pas.
  • 4.33 %



    646 participants ( Saint-Pierre : 542 -- Miquelon : 44 -- Reste du monde : 60 )


    Karine C 27/11/17 16h27

    Chacun a le droit d’approuver ou non une décision, mais tout mélanger n’est pas acceptable. Les travaux, quelq qu’ils soient, c’est de l’nvestissement Et là en l’occurrence, il s’agissait d’abord de rendre les accès possibles aux personnes en situation de handicap. Merci monsieur Beaupertuis de signer de votre nom, en ce qui me concerne, je ne répondrai plus à des personnes se cachant derrière des pseudos. Mais l’invitation à venir discuter en face à face est toujours valable.

    jackpot 22/11/17 14h40

    pour donner du grain à moudre à Bill: tout le monde parle de l'apéro, aussi insignifiant soit-il en terme de dépense! Par contre pour ce qui est du parvis digne des châteaux et hôtels du 16e, où madame à ses habitudes, j'aimerai bien savoir combien il a coûté car la il y a avait des économies à faire ( et je ne parle pas là de l'accès aux personnes à mobilités réduites), une entreprise pendant 6 ou 8 mois à travailler et la pierre! oui la belle pierre de taille qui ne souffre aucunement du climat saint-pierrais, j'aimerais déjà voir l'état après quelques hivers...
    On fait comme si on était riche et pourtant, les vieux devront rester chez eux au lieu de venir admirer ce beau parvis! Quel standing!

    patrick G 22/11/17 10h46

    On ne touche pas a nos retraité/e/s.
    J'espère que celui qui coupe la branche sur le quel est assis son voisin qu'un jours ce sera lui assis sur une de ces branches prête à être sciées.

    BILL 22/11/17 10h17

    Madame le Maire, j'exprime là mon point de vue et je maintien qu'il n'y a pas de petites économies lorsqu'on en est rendu à couper dans les aides aux personnes âgées alors qu'on met en place une dépense (un apérot pour les arrivants), qui ne représente peut-être pas une fortune mais qui est une dépense avec l'argent public. Les arrivants pourront comprendre, j'en suis sûr, que lorsqu'il n'y a plus d'argent pour aider nos personnes âgées le moindre geste d'économie est une forme de respect envers ces gens là et nous pourrions alors comprendre que la Mairie traverse des difficultés budgétaires. Je n'irai pas à un face à face à la Mairie car j'y perdrais mon temps puisque je ne changerai pas d'avis, nous sommes sur un cas concret où toutes petites économies sont bonnes à faire par respect pour ceux qui ont le plus besoin d'aide. William B.

    Karine C 21/11/17 08h38

    À votre disposition, en face à face dans mon bureau, pour discuter de choix politique et budgétaire en matière de solidarités et d’environnement/cadre de vie.

    Robin Hood 20/11/17 16h53

    Autant j'approuvais les actions menées par la Mairie jusqu'à maintenant,entre la réduction des services au déneigement, le dépôt des ordures dans les bennes par nos propres soins , le tout agrémenté d'une hausse des taxes municipales.
    je trouve que l'on finit par demander beaucoup à la population.
    Pour ma part je ferai l'ultime effort de ne plus voter pour cette équipe (si elle ose se représenter).

    BILL 19/11/17 08h51

    Ca peut devenir un problème à terme de ne pas ré-évaluer les critères. En effet, à mon avis si les revenus de la personne âgée ou du couple dépendant pour quelques raisons que ce soit (vieillesse ou handicap) bougent à la hausse ou à la baisse il faudrait en tenir compte au niveau des choix et pour celà je ne suis pas contre réaliser des enquêtes personnalisées (pour avoir fait ce genre d'enquête je sais par exemple que certaines personnes ne demanderont jamais rien alors qu'elles en auraient vraiment besoin). Ceci dit, la Mairie de Saint-Pierre vient de revoir à la baisse ses actions de déneigement aux personnes âgées ou dépendantes pour raison budgétaire mais à contrario elle instaure une nouvelle dépense en organisant au bénéfice des nouveaux arrivants à Saint-Pierre, un apérot d'accueil. Hé bien moi je regrette mais quand il n'y a plus d'argent au point de supprimer une aide précieuse aux plus vulnérables, on ne crée pas une nouvelle dépense pour faire bien aux yeux des arrivants. Je l'ai déjà dit et je me répète, même si un apérot ne coûte pas une fortune, il n'y a pas de petites économies surtout quand on en arrive à toucher aux plus vulnérables d'entre nous. (si cette observation n'est pas signée, en allant sur FACEBOOK vous saurez de qui elle est)