*
*
*

Question du moment

Proposé par m975 le 13/07/17 15h34
Seriez-vous intéressé par la mise en place de petites navettes sur saint-pierre afin de desservir les plages, le littoral ainsi que les quartiers du sud durant la période estivale-touristique?
  • Oui --998 votes
  • 161.49 %


  • Non --191 votes
  • 30.91 %


  • Ne se prononce pas --67 votes
  • 10.84 %


    Résultats détaillés en temps réel par zone géographique en déplaçant la souris ci-dessous.
    618  participants ( Saint-Pierre : -- Miquelon : -- Reste du monde : 0)


    BILL 26/07/17 08h48

    Alrim soulève là un problème bien réel. Nous avons connu une période pas si lointaine où les taxis étaient au moins quatre avec même 2 véhicules par propriétaire (ce qui n'a rien d'illogique, si un véhicule tombe en panne il faut bien assurer le service derrière). Comment en est-on arrivé à la situation actuelle ? C'est une question à laquelle quelqu'un pourrait peut-être répondre. Est-ce devenu soudainement une affaire si peu rentable que ça n'attire pas les opérateurs potentiels ?

    Alrim 24/07/17 09h29

    Il y a en tout cas un gros manque question transport car la semaine dernière un couple d'octogénaires miquelonnais arrivés pas bateau n'ont pas pu avoir de taxi pour aller jusqu'à l'hôpital car il n'y en avait qu'un en service donc surchargé.
    Heureusement qu'ils ont trouvé une âme charitable pour les transporter...

    Ce ne doit pas être un cas isolé entre les Miquelonnais sur l'île pour la journée, les Saint-Pierrais sans véhicule et les touristes. Il n'y a pas assez de taxi, mais ça ne veut pas forcément dire qu'il serait rentable pour eux qu'il y en ait plus... Et avec les dernières augmentations fiscales municipales la population sera-t-elle prête à supporter le coût d'un service public supplémentaire ?

    Le problème existe, mais une grosse réflexion est nécessaire.

    BILL 17/07/17 08h28

    Il me semble que ça peut avoir son utilité selon une cadence appropriée. Fût un temps plus lointain, le taxi Morazé qui possédait un transport en commun, assurait quelques rotations vers savoyard pour diverses occasions en période estivale. Est-ce rentable ? C'est une autre affaire et dans le cadre d'un service public à la population, oublions alors le coté rentabilité.