*
*
*

Cinéma à Saint-Pierre et Miquelon

Le fils de Jean

Projection le 23/03/17 à 20h30 - Saint-Pierre (CCS)

«Le fils de Jean» de Philippe Lioret
Avec Pierre Deladonchamps et Gabriel Arcand
Jeudi 23 mars à 20h30 (ouverture des portes 20h00)

L’histoire :
«À trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu\'il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d\'aller à l\'enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n\'a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…»

La presse en parle :
Pour Positif : «Porté par des comédiens exceptionnels, en particulier Pierre Deladonchamps et Gabriel Arcand, le film fonctionne comme une énigme dont on ne découvre que par bribes les ressorts et qui ne prend tout son sens que dans un final sans effusions, tout en retenue, en allusions délicates, en émotions contenues.»

Pour La voix du Nord : «Rien de bien original certes, un poil trop sentimental mais carré et honnête. Lioret excelle à composer avec les visages de ses acteurs, à plonger dans des regards baignant dans un océan de non-dit. Le genre de film qui pique aux yeux.»

Pour Voir la vie en grand :
A 61 ans et en quelques films, Philippe Lioret a su trouver sa place dans le monde du cinéma. Si il démarre sa carrière par la comédie avec « Tombé du ciel » ou « Mademoiselle », très vite il va partir à la recherche d’autre chose avec « L’équipier » et surtout « Je vais bien ne t’en fais pas », où il décortique les relations familiales et offre deux grands rôles à Mélanie Laurent et Kad Mérad, avec son film suivant, « Welcome », il se fait témoin de son époque en parlant de l’immigration aujourd’hui avec « Le fils de Jean », ce sont les relations père/fils qu’il cherche à comprendre et le titre du livre qu’il adapte raconte bien le propos de son film « Si ce livre pouvait me rapprocher de toi » de Jean-Paul Dubois. Philippe Lioret a souhaité faire un « film solaire », d’où le choix d’un tournage au Canada : « c’est un pays “qui respire“ et cela contribue au voyage. Le pays compte plus de deux millions de lacs, dont deux cent cinquante mille rien qu’au Québec. La nature y est un personnage\". Ce film lui donne aussi l’occasion de lâcher la bride : « il n’était pas question d’improviser, mais que les acteurs se donnent le droit d’inventer, comme des musiciens qui laissent des allitérations filer sous leurs doigts en oubliant la partition. » Et le choix de ces musiciens est très judicieux, on découvre Pierre Deladonchamps, bien sûr il était au casting de « L’inconnu du lac » mais avec ce rôle il montre un visage plus adulte tout en gardant un regard d’enfant, c’est d’ailleurs ce qui a séduit le réalisateur. Philippe Lioret nous plonge avec pudeur et justesse dans une histoire de famille troublante. « Le fils de Jean » est un film généreux, délicat, suivez cette quête bouleversante et attachante et voyez la vie en grand !

Collectivité Territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon
Pôle Développement Attractif
Direction Patrimoine Sport Culture – CCS
Facebook : Facebook : https://www.facebook.com/ccsspm/
Téléphone : 05.08.41 13 70