*
*
*

Cinéma à Saint-Pierre et Miquelon

Juste la fin du monde

Projection le 13/04/17 à 20h30 - Saint-Pierre (CCS)

«Juste la fin du monde» de Xavier Dolan
Avec Gaspard Ulliel et Vincent Cassel
Jeudi 13 avril à 20h30 (ouverture des portes 20h00)

L’histoire :
«Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.»

La presse en parle :
Pour Télérama : «Faire jouer à ces acteurs-là, tous célèbres et rayonnants, une partition aussi noire, voilà un geste artistique fort et ambitieux. Une manière exemplaire d'entretenir la flamme de la cinéphilie.»

Pour Elle : «Le film est bavard, lyrique, parfois hystérique, mais la caméra de Xavier Dolan a su divinement capter les regards d’une cérémonie d’adieu qui vire au chaos. L’intensité dramatique est à son comble. On est bouleversés.»

Pour Voir la vie en grand :
Au départ, il y a une pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce, on sait pertinemment le piège que représente une adaptation au cinéma, alors il fallait toute l’énergie de ce fou de cinéma qu’est Xavier Dolan pour donner de la vie à ce huis clos. Le réalisateur québécois de 27 ans est un des chouchous de la Croisette et des critiques mais il a su aussi trouver un public grâce à des films comme « J’ai tué ma mère » ou « Mommy ». En 2001, il avait découvert par son amie Anne Dorval « Juste la fin du monde » sans adhérer du tout, c’est presque un hasard qui lui remet dans les mains le texte de Lagarce en 2014 : « je relus - ou lus, vraiment - Juste la fin du monde. Je sus vers la page 6 qu’il s’agirait de mon prochain film. Mon premier en tant qu’homme. » Le bon moment, il faut savoir l’attendre, parfois ça peut prendre quelques années, mais la maturité a du bon. Le nouveau Dolan si il respecte entièrement le texte de l’auteur porte en lui la souffrance et la puissance du réalisateur. Il est aidé par une kyrielle de comédiens venus à sa demande. Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Marion Cotillard, ont tous accepté avec bonheur de participer à cette adaptation et surtout de vivre une aventure avec Dolan. Quant à Vincent Cassel, il est arrivé sur le tournage au dernier moment, remplaçant au pied levé Reda Kateb, empêché par son emploi du temps, Cassel a très vite accepté de rejoindre ce casting prestigieux et aussi de jouer pour un réalisateur qu’il « regardait du coin de l’oeil » depuis ses premiers films. Quand on a la passion du cinéma et que l’on sait la transmettre, au final on obtient un film passionnant. Un film fort et ambitieux, soutenu par une pléiade d'acteurs au diapason d'une partition noire et radicale. « Juste la fin du monde » est un film à fleur de peau qui tire le cinéma vers les sommets. Pour être bousculé, pour être captivé et pour voir la vie en grand !


Collectivité Territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon
Pôle Développement Attractif
Direction Patrimoine Sport Culture – CCS
Facebook : Facebook : https://www.facebook.com/ccsspm/
Téléphone : 05.08.41 13 70